Pourquoi visiter Paris à vélo est une excellente idée ?

Perçu comme le moyen de locomotion du pauvre dans les années 1980 au point de quasiment disparaître des ruelles parisiennes, le vélo renaît de ses cendres depuis le milieu des années 1990 en se parant de valeurs écologiques. Aujourd’hui incontournable dans la capitale française, sa croissance est constante. Alors pourquoi se déplacer à vélo à Paris et comment ? Voici quelques éléments de réponse.

visiter paris à vélo

 

Pourquoi visiter Paris en vélo ?

1) Pour sa santé

Selon une étude écossaise, la pratique du vélo trente minutes cinq fois par semaine permettrait de réduire de 45% le risque de développer un cancer et de 46% le risque de maladies cardio-vasculaire.

En plus de permettre une perte de poids et une augmentation des capacités respiratoires, le vélo n’a pratiquement aucune contre-indication. Étant un sport porté, les hanches, les genoux et les chevilles ne sont pas sollicités au point d’en être parfois traumatisés.

De plus, les rues de Paris sont plates. Peut-être pas au point de comparer la capitale française à son voisin le plat pays, surtout le quartier Montmartre, mais suffisamment pour ne pas vous demander d’efforts inconsidérés si vous êtes débutant.

 

2) Pour faire des économies

vélo dans une rue de Paris

Le Paris Visite Pass zone 1 à 3 pour 1 journée est au prix de 13.90€, tandis que la demi-heure de location d’un Vélib’ est au prix de 1€. Ne parlons même pas de la voiture dont il faut payer la potentielle location, le carburant et le stationnement.

Des bornes de location de Vélib’ sont disponibles un peu partout dans Paris et les trajets parisien – d’autant plus les trajets touristiques – sont souvent très courts, facilitant ainsi le retour du matériel et réduisant encore un peu plus la facture.

 

3) Pour les infrastructures

piste cyclable à Paris
Crédits photo: Jean-Louis Zimmermann sous Creative Commons 2.0

D’ici à 2020, Paris devrait compter pas moins de 1400 km de piste cyclable. Avec le plan REVe (Réseau Express Vélo), Paris cherche à devenir la capitale mondiale du vélo. Pour résumer tout cela en quelques chiffres : REVe c’est 63 millions d’euros d’investissements dans l’aménagement de pistes cyclables, 7 millions pour la création de 10 000 nouvelles places de stationnement, 40 millions pour la création d’un réseau express et le réaménagement des axes déjà existants.

Le tout combiné fait qu’il est agréable de faire de la bicyclette à Paris : le réseau est en bon état, il est suffisamment développé pour que la majeure partie des quartiers soient accessibles et praticables en vélo, le développement des zones 30km/h permettent d’assurer la sécurité des usagers des voies cyclables, etc…

Il est également bon de noter qu’à l’heure actuelle, pour les trajets de moins de 5 km, le vélo est le moyen de locomotion le plus rapide à l’intérieur de Paris. Les infrastructures mises en place permettent aux utilisateurs de ne pas se retrouver bloqués dans les bouchons, contrairement aux voitures. Vous allez pouvoir économiser de précieuses minutes !

 

4) Parce qu’il y a un vélo pour tout le monde

vélo électrique
Crédits photo: Jean-Louis Zimmermann sous Creative Commons 2.0

Si les arguments précédents n’ont pas fini de vous convaincre, ils nous reste encore un atout dans notre manche : les vélos électriques ! Pour ceux pour qui les reliefs de Paris sont encore trop imposants, qui veulent augmenter leur vitesse et qui n’ont pas peur d’y mettre un peu plus d’argent, il y a toujours la possibilité d’utiliser un vélo électrique.

De plus en plus présent en France, vous pourrez par exemple en louer un à une borne Vélib’. Vous aurez toujours besoin de pédaler mais plus à fournir d’effort grâce à l’assistance du moteur électrique. Un bon compromis.

Et si vous êtes accompagné d’enfants, vous avez également la possibilité de louer un tandem adulte + enfant pour vous assurer de la sécurité de ce dernier.

Vous n’avez plus aucune raison de ne pas vous y mettre !

 

 

Comment visiter Paris à vélo ?

1) Où trouver un vélo à Paris ?

La location partagée

vélo MoBike à Paris
Crédits photo: Nissangeniss / Wikimedia Commons sous Creative Commons 4.0

Concept apparu à Paris en 2017, le principe de location partagée (ou “free floating”) est simple : vous téléchargez une application sur votre smartphone, localisez le vélo le plus proche de vous, déverrouillez le cadenas à l’aide d’un QR code et vous reposez l’engin dans un endroit publique de votre choix quand vous avez terminé.

Plusieurs applications proposent ce service à Paris :

  • MoBike : 3000 vélos en circulation à Paris, un poids moyen de 23kg, une caution de 1€ et un tarif de 0.50€ par demi-heure d’utilisation.
  • OBike : 2000 vélos en circulation à Paris, un poids moyen de 17kg, une caution de 5€ et un tarif de 0.50€ par demi-heure d’utilisation.
    Attention cependant à votre solde car OBike fonctionne grâce à un système de points. Les comportements positifs, comme signaler un vélo endommagé, vous en ferons gagner alors que les comportements négatifs, tels que vous garer dans un espace privé, vous en feront perdre.

D’autres applications émergent régulièrement, principalement à la belle saison, n’hésitez pas à vous renseigner avant de choisir votre fournisseur de deux roues.

 

La location de Vélib’

station de Vélib' Paris
Crédits photo: Rog01 sous Creative Commons 2.0

Leader incontesté de la location de vélo à Paris, Vélib’ a aujourd’hui équipé 30% de sa flotte de vélos électriques. Le point fort de l’entreprise ? Le nombre de bornes de stationnement disséminées ça et là dans Paris. Où que vous soyez, un Vélib’ vous attend non loin.

Pour visiter Paris deux choix s’offrent à vous :

  • le pass V-Découverte est valable 24h et vous permet d’emprunter 1 à 5 Vélib’ simultanément. Les vélos mécaniques sont gratuits la première demi-heure puis sont facturés 1€ par tranche de 30 minutes, tandis que les vélos électriques sont facturés 1€ la première demi-heure puis 2€ par tranche de 30 minutes. La caution est de 5€ par Vélib’ et est plafonnée à 15€ (5 vélib’ = 15€).
  • le pass V-Séjour est valable 7 jours et vous permet également d’emprunter 1 à 5 Vélib’ simultanément. Les vélos mécaniques sont gratuits la première demi-heure puis sont facturés 1€ par tranche de 30 minutes, tandis que les vélos électriques sont facturés 1€ la première demi-heure puis 2€ par tranche de 30 minutes. La caution est de 15€ par Vélib’ mais il n’y a pas de plafond (5 vélib’ = 75€).

 

La location de vélo à des professionnels

vélo tandem
Crédits photo: Michel Curi sous Creative Commons 2.0

L’avantage de ce type de location est la qualité du service : les vélos sont en bon état, plusieurs modèles sont disponibles, les vélos ne sont pas trop lourds, la location peut aller de la demi-journée à plusieurs jours.

 

2) Quelles balades faire en vélo à Paris ?

Bien qu’il soit tout à fait possible, et très agréable, de flâner dans Paris sans suivre un itinéraire exacte, certains préféreront suivre un parcours déjà établi, voire participer à un tour organisé par une entreprise touristique.

 

Les tours de Paris

Tour vélo paris
Crédits photo: JPC24M sous Creative Commons 2.0

La location du vélo (parfois électrique) et une assurance sont presque toujours incluses dans le prix, les conseils concernant la bonne pratique du vélo sont légions et les informations sur les lieux visités ne manquent pas.

En fonction de l’agence touristique que vous choisirez, les visites peuvent être en français, en anglais, voire en allemand.

Attention cependant, beaucoup de ces tours ne sont disponibles qu’à la bonne saison.

Il existe, globalement, 3 types de circuits :

 

Les parcours existants

piste cyclable près d'un canal parisien

Certains itinéraires sont disponibles gratuitement tout au long de l’année pour ceux qui recherchent un parcours déjà existant. Là encore les itinéraires s’articulent principalement autour du cœur de Paris et des berges et canaux parisiens.

Des itinéraires complets et très détaillés sont disponibles sur le site de l’office de tourisme de Paris et vous pouvez retrouver notre propre sélection de balades sur notre site.

Bonne balade !

Si vous aimez, likez et partagez !