La langue française : tout ce qu’il faut savoir en tant qu’étranger

La langue française 🇫🇷 est une langue ancienne renommée pour sa complexité. Nombre de questions se posent souvent à son sujet et à la difficulté d’apprentissage qu’elle représente.

Dans cet article, les réponses aux questions les plus posées sur le français tentent de démêler le vrai du faux et de faire connaître au monde la belle langue de Molière.

Drapeau français

 

Quelle est l’importance de la langue française aujourd’hui ?

Le français est la 6ème langue la plus parlée au monde, avec environ 279 millions de locuteurs, dont 77 millions de personnes pour qui le français est la langue maternelle.

Pour donner un ordre d’idée, la première place du classement revient au mandarin, parlé par plus d’un 1,300 milliards de personnes. L’anglais se classe en 2ème, avec 1,132 milliards de locuteurs.

Le français est la langue officielle de 29 pays dans le monde, dont beaucoup sont d’anciennes colonies africaines.

 

Quel âge a la langue française ?

Le français tel qu’on le connaît aujourd’hui est issu d’une longue évolution.

Les premiers pas du français ont été le latin vulgaire, que l’on appelle le roman, une version simplifiée et populaire du latin, la langue de l’Église et de la religion chrétienne.

Ce n’est qu’en 1539 que le roi François 1er décide que les lois françaises seront rédigées en français, la langue alors parlée à Paris et ses alentours. On peut estimer que c’est à partir de ce moment que le français est devenu une langue à part entière.

Le français ne sera la langue utilisée à l’école qu’après la Révolution française en 1789.

 

Les français parlent-ils bien anglais ?

Si l’on devait donner une réponse courte, ce serait : non, les français ne parlent pas bien anglais.

En effet, selon l’étude de l’institut Education First, sur 72 pays, la France se classe 28ème en termes de niveau d’anglais.

La France serait le plus mauvais élève européen, tandis que les pays de l’Europe du Nord s’approprient les premières places du podium.

Cependant, depuis plusieurs années, le niveau d’anglais des français s’améliore, grâce notamment au cours d’anglais dispensés dès la primaire et au nombre croissant d’étudiants qui partent faire une année à l’étranger.

 

Les Français s’attendent-ils à ce que les touristes parlent français ?

Une idée commune court : quand on visite un pays, on connaît les bases de la langue. “Bonjour”, “Merci”, “S’il vous plaît”, “Au revoir”. Un touriste étranger qui demande son chemin à un français sans connaître un seul de ces mots-là sera mal vu.

Pourtant il n’est pas attendu des étrangers qu’ils s’expriment dans un français impeccable, loin de là.

Ce qui est surtout important dans le cœur des français, c’est de voir que la personne en face fait un effort. Un seul mot français dans une phrase et l’interlocuteur francophone sera ravi.

Cependant, les français étant dans l’ensemble médiocres en langues étrangères, il y a des chances pour qu’ils ne comprennent pas si on ne leur parle pas français…

 

Le français est-il une langue difficile ?

Si l’on en croit la rumeur, le français serait une langue extrêmement compliquée à apprendre pour les étrangers. Certains francophones ne maîtrisent pas eux-même leur propre langue.

Selon un classement établi par l’UNESCO, le français est la 10ème langue la plus difficile au monde.

Une place qui pourrait en décourager plus d’un, pourtant, si le français correct est difficile à maîtriser à cause de la complexité de sa syntaxe ou les fantaisies de son orthographe, en maîtriser simplement les bases suffit à comprendre et se faire comprendre.

 

Peut-on apprendre le français (pas couramment) en 3-4 mois en habitant en France ?

Pour apprendre à parler une langue, le plus efficace est toujours de partir vivre, à court ou long terme, dans le pays concerné. Le français ne fait pas exception à cette règle.

Habiter en France force à se plonger dans la culture, à partager le quotidien des francophones dans la vie professionnelle comme personnelle. Pour ces raisons, acquérir un niveau de français correct en quelques mois est possible.

Il faut en revanche garder en mémoire que les capacités d’apprentissage diffèrent d’une personne à une autre et se dégradent avec l’âge.

Il convient également de ne pas parler sa propre langue durant le séjour, pour une immersion totale.

 

Peut-on aller / étudier en France sans connaître le français ?

Tout dépend du séjour envisagé. Pour quelques semaines de vacances en France, ne pas parler un mot de français ne sera pas très gênant, même si quelques malentendus, quiproquos et incompréhensions rythmeront le séjour.

Cependant, si le projet est d’étudier ou de travailler en France, ne pas maîtriser ne serait-ce que les bases de la langue posera de sérieux soucis.

Dans le cadre des études et de la vie professionnelle, la communication et la compréhension sont essentielles pour noter ses cours, les apprendre et les réutiliser ou accomplir ses différentes tâches selon le travail que l’on exerce.

Les collègues, professeurs, employeurs et autres n’auront pas le temps d’attendre qu’une seule personne apprenne le français pour commencer à travailler correctement et efficacement.

Malgré cela, il est tout à fait possible de partir vivre en France sans parler français en fournissant les efforts d’apprentissage nécessaires.

 

Peut-on Ă©tudier 100% exclusivement en anglais en France ?

Tout dépend bien sûr des études envisagées.

La plupart des études et des cours en France sont dispensés en français, ce qui rendra les choses difficiles pour un anglophone qui n’a aucune notion de français.

Cependant, beaucoup d’études, notamment les études de langue anglaise (Langue, littérature et civilisation ou Langue étrangère appliquée) et les études de type commerce international, Business School et écoles de tourisme ont de nombreux cours dispensés en anglais.

Il est par conséquent possible d’effectuer des études exclusivement en anglais en France. Il s’agira simplement de choisir correctement la filière.

 

Dois-je savoir parler français pour vivre à Paris ?

Si l’on en croit la série Netflix Emily in Paris (voir ici notre article sur les lieux où Emily in Paris a été tourné), parler français à Paris est un luxe dont on peut tout à fait se passer. Mais la réalité est bien différente.

Il faut garder à l’esprit qu’en règle générale les français sont mauvais en langues étrangères.

Alors même s’il est possible de s’en sortir en parlant anglais dans certaines situations (dans les hôtels et restaurants par exemple, où le personnel est habitué aux touristes), pour communiquer à Paris dans la vie quotidienne il sera nécessaire de parler la langue de Molière.

 

Est-il facile d’apprendre le français en connaissant l’anglais ?

Le français et l’anglais sont deux langues très différentes pour de nombreuses raisons.

Elles n’ont ni la même origine, le français est une langue latine alors que l’anglais est une langue germanique, ni la même logique, la même syntaxe ou le même fonctionnement.

La maîtrise de l’anglais ne se révèlera utile pour les apprentis francophones que pour les emprunts entre les deux langues (“café au lait”, “rendez-vous”, “week-end”…) ou les mots avec la même racine (“famille/family”).

 

Quelle est la langue la plus proche du français ?

Comme indiqué précédemment, le français est une langue latine (ou romane), pour les langues proches du français il faut donc regarder du côté des langues de la même branche, notamment l’espagnol, l’italien, le portugais et le roumain. Les personnes maîtrisant ces langues auront une longueur d’avance au moment d’apprendre le français. En effet, ces langues ont des syntaxes et des vocabulaires “proches”.

Mais attention, maîtriser l’espagnol ou l’italien ne veut pas dire que l’on peut maîtriser le français en quelques jours.

 

Combien de langues sont parlées en France ?

D’après le Centre International d’Antibes, plus de 75 langues sont parlées en France, en plus du français.

Il s’agit bien sûr de langues régionales non officielles, parlées en métropole et dans les pays, territoires et départements d’outre-mer, telles que l’alsacien, les langues d’oc, les langues d’oïl, le breton, le catalan, le francique, le franco-provençal, le corse, le basque, le flamand, etc…  (classées des plus au moins parlées en France).

Ces langues minoritaires sont attachées à des zones géographiques propres et sont enseignées dans certaines écoles des zones concernées.

On peut ajouter à ce nombre les langues ni officielles ni régionales parlées par les communautés étrangères vivant en France, soit 5,1 millions de personnes. La langue étrangère la plus parlée en France par les communautés étrangères est l’arabe dialectal, avec environ 3,5 millions de locuteurs (Source).

 

Quels sont les meilleurs livres pour apprendre le français ?

L’indispensable, l’incontournable, pour les francophones confirmés comme pour les apprentis, c’est le Bescherelle (un titre que même un français a du mal à écrire correctement !). Il existe pour la conjugaison, la grammaire et même l’orthographe et est extrêmement complet.

Pour les débutants, il faudra opter pour Easy French Step by Step qui détaille des points grammaticaux avec exemples et textes à l’appui, et The Berlitz Self-Teacher : French qui enseigne la communication de la vie courante avec des activités et des conversations de la vie quotidienne.

 

Quelles sont les meilleures applications pour apprendre le français ?

Il existe de nombreuses applications pour apprendre une langue étrangère.

Parmi elles se trouve Babbel, l’une des plus connues. Cette application est très complète et propose des compréhensions orales, écrites, des exercices de prononciation, etc… et permet d’acquérir le niveau B2 (niveau de français courant). Cette application est à 12,99€/mois ou 5€/mois pour un abonnement d’un an.

L’application FluentU a quant à elle un concept assez différent des autres applications plus classiques : elle propose une méthode d’apprentissage basée sur des podcasts et vidéos, accompagnés d’un script détaillé et de quizz personnalisés, pour s’imprégner du langage français courant. Le prix est en revanche assez élevé avec 15€/mois ou 120€/an.

Enfin, l’application Frantastique propose des exercices oraux et écrits personnalisés et des corrections détaillées pour un suivi comme avec un véritable professeur. Trois formules existent : une à 21€, une à 32€ et une à 42€.