20 apéritifs et amuse-bouche typiquement français

L’apéritif en France, c’est sacré ! Passons donc en revue une liste d’amuse-bouche les plus typqiues en France (et souvent faciles à préparer).

 

Les Gougères

Origine : BOURGOGNE – FRANCHE COMTE

Les Gougères

C’est une recette salée et traditionnelle de Bourgogne à base de pâte à choux et de fromage râpé.

C’est en 1571 à Sens que les gougères sont recensées pour la première fois !

Une croûte qui croustille renfermant un coeur moelleux, c’est idéal pour l’apéritif !

On peut en faire de toutes les tailles, elles se dégustent chaudes comme froides et sont encore meilleures quand on les partage.

Sachez que la gougère peut se décliner à l’infini, ajoutez vos ingrédients en fin de recette et le tour est joué.

 

La Tapenade

Origine : PROVENCE – ALPES – CÔTE D’AZUR

La Tapenade
Crédit photo © Indrek Torilo sous CC BY-NC 2.0

La tapenade est une recette emblématique de la gastronomie provençale.

Inventée en 1880 par le chef Meynier du restaurant La Maison Dorée à Marseille, la recette traditionnelle est composée d’olives noires, de câpres, d’anchois, d’huile d’olive et d’herbes aromatiques.

Le nom “Tapenade” vient du mot provençal « Tapen », qui signifie câpres.

La meilleure façon de consommer la tapenade est évidemment de la tartiner sur du pain grillé à l’apéritif !

A savoir : la dénomination commerciale « Tapenade » ne peut être utilisée que si la recette respecte une composition précise, dans des proportions données.

 

La Pissaladière

Origine : PROVENCE – ALPES – CÔTE D’AZUR

La Pissaladière
Crédit photo © Miki Hashimoto sous CC BY-NC-ND 2.0

C’est une des plus anciennes spécialités culinaires de la région du sud de la France.

Originaire de Nice, la pissaladière est faite à partir d’une pâte à pain, garnie d’oignons, d’olives noires, d’anchois et huile d’olives, elle est généralement servie tiède et coupée en carrés mais se déguste aussi bien froide !

Il faut l’accompagner d’un vin frais, de préférence un Côtes-de-Provence ou un Bellet.

Le nom pissaladière vient du mot “pissalat” qui est une sorte de purée de poissons salés que l’on badigeonnait auparavant sur la pâte avant de l’enfourner.

 

L’Anchoïade

Origine : PROVENCE – ALPES – CÔTE D’AZUR

L'Anchoïade
Crédit photo © Arnaud 25 sous CC BY-SA 4.0

L’anchoïade est une préparation typiquement provençale, évidemment composée d’anchois mais également d’huile d’olive et d’ail écrasé, certains y ajoutent des câpres.

C’est une variante de la tapenade, provençale elle aussi.

A déguster sur une bonne tranche de pain frais ou en fondue occitane où l’on trempe des bâtonnets de crudités dedans.

En France, on travaille l’anchois depuis le Moyen-Âge, période à laquelle l’anchoïade a surement été créé, il apporte une grande source d’oméga-3 en plus d’autres vitamines et minéraux essentiels à l’organisme.

 

La Fouée

Origine : CENTRE – VAL DE LOIRE

La Fouée
Crédit photo © Sylvain Roussillon — My Loire Valley

La Fouée est un morceau de pâte à pain que les boulangers jetaient au four pour en vérifier la température, exactement comme la Fougasse en Provence.

L’origine de cette recette daterait du Moyen Âge, au XVIème siècle.

Il n’y a rien de plus simple, formez des petites boules de pâte à pain puis garnissez-les de Sainte-Maure (un fromage de chèvre typique de la région) ou de rillettes de Tours !

Elles sont parfaites pour l’apéritif et iront particulièrement bien avec un Sancerre.

 

Les Bouchées Normandes

Origine : NORMANDIE

Les Bouchées Normandes
Crédit photo © Blog Tatagateau

Le mélange de la fameuse Andouille de Vire et de Pont L’Evêque vous transporteront directement en Normandie.

Issue d’un savoir-faire ancestral, l’Andouille de Vire est née il y a bien longtemps.

Elle rentre officiellement dans les moeurs au XVIIIème siècle.

Facile et rapide à réaliser, ces petites Bouchées Normandes sont idéales pour l’apéritif !

L’Andouille de Vire se marie particulièrement bien avec le fromage Pont L’Evêque, ce qui en fait un met particulièrement apprécié des Normands.

 

Les Bastelles

Origine: CORSE

Les Bastelles corses
Crédit photo © Blog Quelques Choses

C’est une très très ancienne recette corse et souvent un secret de famille bien gardé.

Les Bastelles Corses sont des chaussons farcis le plus souvent aux blettes, aux oignons ou à la courge, et d’après les connaisseurs, le Saint Graal sont celles aux blettes et brocciu (fromage corse).

A préparer ou à réchauffer juste avant de les servir, elles feront une alternative sympathique pour un apéritif au saveur d’antan.

 

Torsades au Maroilles

Origine : HAUT-DE-FRANCE

Torsades au Maroilles

Quoi de plus typique des Hauts-de-France que le Maroilles ?

Ce fromage est reconnaissable grâce à son odeur franche.

Il tire son nom de la localité du Nord où il a été créé. Au Moyen-âge on l’appelait “La Merveille de Maroilles”.

Vous aurez seulement besoin de 2 ingrédients pour réussir cet amuse-bouche, de la pâte feuilletée et du Maroilles.

Pensez à retirer la croûte du fromage, le goût pourrait être trop prononcé pour certains convives.

Vous pouvez évidemment ajouter d’autres saveurs comme des graines de sésame ou de chia ou encore mélanger les fromages si le coeur vous en dit !

 

Cake Auvergnat

Origine : AUVERGNE – RHÔNE ALPES

Cake Auvergnat
Crédit photo © Blog Cuisine Land

Il n’y a pas de recette exacte pour ce cake Auvergnat.

L’important réside dans le fait que les ingrédients doivent tous venir d’Auvergne et qu’il contienne du fromage, du jambon et des champignons.

Le fromage utilisé peut-être de la tomme d’Auvergne ou bien du Cantal ou encore du Saint-Nectaire.

Découpés en petits cubes, il n’y a rien de mieux que de savourer un bon cake salé à l’apéritif.

C’est rapide à faire, il peut s’apprécier chaud comme froid et il est facile à déguster !

Et en plus, il convient à toutes les bourses.

 

Le Pounti

Origine : AUVERGNE – RHÔNE ALPES et OCCITANIE

Le Pounti
Crédit photo © Blog Les Pépites de Noisette

Le pounti est une très vieille recette auvergnate typique qui se cuisine dans le Massif Central plus précisément dans l’Aveyron et le Cantal.

Le pounti est une sorte de terrine ou flan salé/sucré à base de blettes, pruneaux et porc.

 

Grillées de mogette

Origine : PAYS DE LA LOIRE

Grillée de Mogettes
Crédit photo © Blog Une Cuillerée pour Papa

La grillée de mogettes appartient au patrimoine culinaire vendéen.

Il s’agit de tartines de pain grillé frottées avec une gousse d’ail et badigeonnée d’huile d’olive puis recouvertes d’une couche de mogettes chaudes légèrement écrasées.

Les mogettes sont une sorte de gros haricots-grains type cocos, blancs et cultivés dans le bas-bocage vendéen, ils sont sur toutes les tables de fêtes vendéennes même s’il était bien plus consommé auparavant.

 

Mini-crêpes roulées salées

Origine : BRETAGNE

Les crêpes roulées salées
Crédit photo © Blog Les Cookines

La crêpe salée est le plat typiquement breton que l’on adore s’approprier.

Facile et rapide à faire, économique, il en existe pour tous les goûts !

La galette bretonne est née au XIIIème siècle avec l’apparition d’une céréale arrivée en Bretagne après les croisades en Asie, le sarrasin aussi appelé blé noir.

Car oui, la vraie crêpe bretonne est toujours faite avec de la farine de sarrasin.

Pour l’apéritif, faites vos crêpes, roulez-les, coupez-les en rondelles puis piquez-les !

La présentation est facile et le petit bonus, elle est sans gluten !

 

Tapas du Sud-Ouest

Origine : NOUVELLE – AQUITAINE

Tapas

  • Tapas aux pruneaux d’Agen et jambon de Bayonne
  • Tapas de canard fumé
  • Brochettes de chorizo – tomates
  • Tapas poivrons – tomates
  • Et bien d’autres goûts et saveurs…

 

Pic de Jambon de Bayonne

Origine : NOUVELLE – AQUITAINE

Jambon de Bayonne

Piquez une tranche de jambon de Bayonne roulée et c’est tout.

C’est le classique des tables du sud-ouest, le jambon de Bayonne se reconnaît entre milles !

De nombreuses alternatives sont possibles, on en trouve avec des inserts de fromage, melon, figue et bien d’autres.

C’est au XIIème siècle que le jambon de Bayonne fait son apparition mais ce n’est qu’au XVIIème siècle qu’il acquerra ses lettres de noblesse.

 

Le Foie gras

Origine : NOUVELLE – AQUITAINE et GRAND – EST

Foie Gras
Crédit photo © Katharine Shilcutt sous CC BY-NC-ND 2.0

Qui ne connaît pas le foie gras ?

Sortez-le du frigo quelques minutes avant de le servir pour qu’il soit à la meilleure température.

Vous pouvez le servir entier ou découpées en tranches fines, il est souvent apprécié sur de petites tranches rondes de pain de campagne ou de pain brioché.

Essayez-le sur une belle tranche de pain d’épices accompagné d’un confit d’oignon ou de figue !

Même si le foie gras est un met de grande qualité (voyez-ici plutôt cher) et souvent servi pendant les fêtes de fin d’années, les plus amoureux sauront s’en procurer toute l’année.

Etonnamment, l’histoire du foie gras ne commence pas en France mais en Egypte ancienne il y a 4500 ans !

Il ne sera rendu populaire et ne connaîtra un succès planétaire qu’à partir du XXème siècle.

Le Sud-Ouest et l’Alsace sont les régions connues du monde entier pour la haute tradition de qualité de leurs Foies Gras.

 

La Quiche Lorraine

Origine : GRAND EST

Quiche Lorraine

Seuls 4 ingrédients suffisent pour cette recette : une pâte pur beurre, des oeufs, des lardons et de la crème.

Voici la quiche française par excellence, simple mais efficace, elle ravira vos palais.

Datant officiellement du 16ème siècle et forcément originaire de Lorraine, c’est sans doute un des mets français les plus connus dans le monde.

C’est un recette rapide et facile à préparer, savoureuse et c’est un symbole de convivialité.

La Quiche Lorraine plait au plus grand nombre et est un incontournable des tables familiales !

 

Le Saucisson

Origine : FRANCE

Le Saucisson

Un saucisson est une charcuterie composée d’un hachis d’une ou plusieurs viandes, principalement du porc, que l’on assaisonne de multiples façons suivant des traditions locales, régionales ou nationales.

Voici… une ébauche… des variétés de saucissons venant de la France entière :

  • Figatellu ou Figatelle (spécialité corse) : fait spécialement de foie de porc et un peu piquant
  • Grelots (spécialité savoyarde) : marque déposée par les Salaisons du mont Charvin
  • Jésus (spécialité lyonnaise)
  • Lukinke (spécialité du Pays basque)
  • Rosette (spécialité lyonnaise) : composée des parties nobles du porc et de gras
  • Saucisson à l’ail : un classique français mais aussi polonais
  • Saucisson de Lacaune (ou des Monts de Lacaune) : saucisson sec de couleur rouge foncé, très maigre, il contient cependant des lardons de gras entier.(spécialité du sud-est du Tarn)
  • Saucisson de Lyon (spécialité lyonnaise) : la viande maigre est hachée finement et agrémentée de petits cubes de gras de porc (lardons sans viande). Il peut être aussi composé au quart de viande de bœuf
  • Saucisson fumé (spécialité lorraine) : fuseau Lorrain
  • Saucisson d’Ardenne (spécialité Ardennaise) : saucisson fumé

 

Les Rillettes

Origine : FRANCE

Les Rillettes

Le terme de rillettes vient du mot “rille”, forme dialectale de l’ancien français “reille”, qui désignait une latte, une planche ou une règle.

Elles sont parfaites étalées sur une tranche de pain de campagne grillée pour l’apéritif.

Nées au XVe siècle en Touraine de pratiques rurales ancestrales.

  • Les Rillettes du Mans (Origine : PAYS DE LA LOIRE)
    Ce sont les plus réputées en France. Elles sont de couleur claire, de nuances gris-brun-doré ou rosé. Des morceaux maigres de viande de porc en forme de cubes sont rissolés, puis la viande est cuite lentement dans sa propre graisse, à température modérée et constante. La cuisson est d’une durée minimum de 5 heures. Riches en morceaux et fibres de viande.
  • Les Rillettes de Tours (Origine : CENTRE – VAL DE LOIRE)
    Elles sont de couleur foncée. La viande maigre de porc est coupée en lanières, cuites dans sa graisse à l’évaporée pendant au moins 4 heures.
  • Les Rillettes Comtoises (Origine : BOURGOGNE – FRANCHE – COMTÉ)
    Elles sont fabriquées avec des viandes légèrement fumées.

 

Planche d’assortiment de fromages

Origine : FRANCE

Planche d'assortiment de fromages

Evidemment, comment l’oublier, c’est un classique de l’apéritif français !

Les fromages les plus communs sur un assortiment de fromages sont le Brie, le Gruyère, le Camembert, la Mimolette, du Chèvre ou de la Feta accompagnés de tomates cerises, d’amandes, de raisins, de crevettes ou encore de jambon ou de charcuterie.

Il y en a pour tous les goûts.

Bien sûr, les fromages changent en fonction des régions et sachant qu’il en existerait plus de 1200 en France, le choix est large.

 

Les Amuse-Bouches Classiques

Origine : FRANCE

Les Amuse-Bouche Classiques

Ces petits amuse-bouches sont ceux que vous trouverez absolument partout dans les bars, cafés et restaurants français, souvent offerts dès que la commande.

  • Olives : souvent aux herbes de Provence ou épicées.
  • Charcuterie : un petit ensemble de charcuterie venant de la France entière.
  • Fromages : des petits pics de cubes de fromages en tout genre.
  • Cacahuètes ou mélange d’arachides
  • Chips de pommes de terre, chips de vitelottes, chips de patate douce…

 

Les Amuse-Bouches Moins Classiques

Origine : FRANCE

Blinis

Mini-Pizzas

  • Blinis : d’origine russe, les blinis sont souvent de sortis à l’apéritif en France. Ressemblant à une crêpe à trous salée, on peut accompagner les blinis de sauces, tartinades…
  • Oeufs mimosa : très faciles à faire, ils sont un bon compromis pour un apéritif original. La présentation de cet amuse-bouche rend toujours bien à l’apéritif.
  • Mini-pizzas : coupez la pizza de votre choix en petites parts, c’est un indispensable de l’apéritif entre amis ! Il n’y a rien de plus simple.
  • Feuilletés salés : choisissez votre garniture ou mélangez, vous serez sûrs de faire des heureux. Végétariens ou non, les feuilletés sont irrésistibles.